• Bruno Le Maire veut se donner du temps pour passer une crise à rallonge

    Il y a 3 jours - Par La Tribune

    "Le plus dur est devant nous" a affirmé le ministre de l'Economie lors de ses voeux à la presse. Dans le contexte d'une crise sans fin, Bruno Le Maire plaide pour un report d'un an du remboursement par les entreprises des prêts garantis par l'Etat et veut déplafonner les garanties publiques pour les transformer en quasi-fonds propres. Il a assuré également le maintien de l'activité partielle à 100% pour les entreprises fermées.
    Lire la suite ...