• Des cours de chant pour guérir la voix des profs abîmée par le port du masque

    Il y a 14 jours - Par RTBF

    C'est une classe de primaire plutôt calme dans la banlieue presque verte de Namur. Estelle Melotte porte le masque toute la journée pour donner ses cours. Ce matin, c'est français : dictée et accord de l'adjectif au programme. L'institutrice tente de ne pas parler trop fort. Mais rien à faire, avec le masque et le bruit des enfants, il faut donner de la voix. "On utilise notre voix tout le temps. On doit pousser notre voix et le soir parfois il nous arrive de perdre notre voix ou d'avoir mal à la gorge. Moi j'ai connu un passage où j'étais aphone et depuis le masque, c'est pire. C'est...
    Lire la suite ...