• Marrakech: condamné pour avoir mangé pendant le ramadan

    Il y a 14 jours - Par Bladi

    Un jeune a été condamné à une peine de deux mois de prison avec sursis ainsi qu'à une amende de 500 dirhams pour avoir mangé publiquement durant le mois de ramadan.
    Cette sentence prononcée par le tribunal de première instance de Marrakech a fait réagir, une fois de plus, la société civile. Interrogé par le site local kech24, le militant des droits de l'homme Omar Arbib a affirmé que la personne poursuivie avait vu son procès reporté à plusieurs reprises avant la décision définitive rendue par le
    -
    Société
    /
    Marrakech ,
    Procès ,
    Code pénal marocain ,
    Ramadan 2021
    Lire la suite ...