• Trump banni des réseaux sociaux: un "précédent dangereux" ?

    Il y a 9 jours - Par La Tribune

    Le patron de Twitter, Jack Dorsey, estime que bannir Donald Trump du réseau social suite aux violences du Capitole la semaine dernière était "la bonne solution"... tout en admettant "l'échec" et le "précédent dangereux" que cela représente pour son entreprise et pour la démocratie en général. Cette décision, imitée par Facebook, Snapchat ou encore YouTube, relance le débat de la régulation des géants d'Internet et du statut des réseaux sociaux.
    Lire la suite ...