• Birmanie : les manifestants ne renoncent pas, malgré la répression sanglante

    Il y a 20 jours - Par RTBF

    Des manifestants pro démocratie étaient à nouveau dans les rues lundi dès l'aube en Birmanie malgré la sanglante répression du week-end, fermement condamnée par la communauté internationale et qui a fait plus de cent morts dont plusieurs enfants samedi durant la journée la plus sanglante depuis le coup d'Etat militaire il y a deux mois.
    L'armée birmane, qui a renversé le 1er février la cheffe du gouvernement civil Aung San Suu Kyi, réprime dans le sang les manifestations quotidiennes réclamant le retour de la démocratie et la libération des anciens dirigeants.
    7 enfants
    Les Nations unies...
    Lire la suite ...