• Gaz: Moscou ferme un peu plus les robinets à l'Europe

    Il y a 21 jours - Par La Tribune

    Gazprom a annoncé ce mercredi qu'il allait baisser de 33% supplémentaires ses livraisons de gaz à l'Europe via le gazoduc Nord Stream. Plus tôt dans la journée, il avait ciblé l'italien Eni dont les livraisons de gaz étaient réduites de 15%. La veille c'est l'Allemagne qui avait été la cible du géant gazier qui se justifie en dénonçant une baisse des livraisons des équipements nécessaires, entre autres des compresseurs par le groupe allemand Siemens
    Lire la suite ...

     

  • Moscou réduit d'encore 33% ses livraisons de gaz par Nord Stream à l'Europe

    Moscou réduit d'encore 33% ses livraisons de gaz par Nord Stream à l'Europe

    Il y a 21 jours - Par Figaro Economie

    Selon les données de la société d'exploitation du pipeline, 59,2 milliards de mètres cubes de gaz naturel ont été exportés de Russie vers l'Europe par Nord Stream en 2021.
    Lire la suite ...

     

  • Moscou réduit d'encore 33% ses livraisons de gaz par Nord Stream à l'Europe

    Moscou réduit d'encore 33% ses livraisons de gaz par Nord Stream à l'Europe

    Il y a 21 jours - Par La Libre

    Le géant russe Gazprom a annoncé mercredi baisser d'encore un tiers ses livraisons de gaz à l'Europe via le gazoduc Nord Stream, arguant avoir été forcé d'arrêter un équipement de l'allemand Siemens.
    Lire la suite ...

     

  • Livraisons de gaz réduites via Nord Stream: Berlin dénonce une «décision politique»

    Il y a 21 jours - Par Figaro Economie


    Lire la suite ...

     

  • Gazprom réduit de 40% ses livraisons à l'Allemagne: Berlin dénonce une « décision politique »

    Gazprom réduit de 40% ses livraisons à l'Allemagne: Berlin dénonce une « décision politique »

    Il y a 21 jours - Par La Tribune

    Mardi, Gazprom a annoncé qu'il allait réduire de plus de 40% sa capacité quotidienne de livraison de gaz vers l'Allemagne via le gazoduc Nord Stream, justifiant cette décision par le fait qu'il n'ait pas été livré par Siemens des équipements nécessaires. Mais, pour le gouvernement allemand, il s'agit d'une « décision politique » qui « ne peut pas être justifiée par des raisons techniques ».
    Lire la suite ...

     

  • Livraisons de gaz réduites via Nord Stream: Berlin dénonce une "décision politique"

    Livraisons de gaz réduites via Nord Stream:  Berlin dénonce une "décision politique"

    Il y a 21 jours - Par La Libre

    Si Gazprom a invoqué une "raison technique", Berlin estime que c'est une "décision politique".
    Lire la suite ...