• La majorité des livreurs de repas à Bruxelles sont des sans-papiers

    Il y a 8 jours - Par La Libre

    Une grande partie des livreurs de repas à Bruxelles sont des sans-papiers qui travaillent dans des conditions misérables. C'est ce que rapporte Le Soir à la suite d'une enquête. Selon le journal, il existe un "marché" de faux comptes sur des plateformes comme Uber Eats ou Deliveroo. Ce dernier nie et affirme avoir reçu très peu de rapports sur de telles activités illégales. Le journal a interrogé des dizaines de coursiers à vélo dans la capitale ces dernières semaines, tous âgés de 18 à 30 ans. Beaucoup sont originaires d'Afrique du Nord et de l'Ouest, mais l'Amérique du Sud, le Pakistan...
    Lire la suite ...