• Trump, fossoyeur du multilatéralisme et de la paix, par Guillaume Berlat

    Il y a 7 jours - Par Les Crises

    « Les véritables accords sont les accords en arrière-pensées » déclarait Paul Valéry. Il signifie ainsi que les accords internationaux sont le résultat de compromis entre thèses opposées des parties signataires. Ils représentent un point d'équilibre nécessairement instable qui suppose la bonne foi de tous les participants pour être pérennes. Ils comportent toujours une part de dit et de non- dit , parfois plus importante que la première. L'accord conclu le 14 juillet 2015 à Vienne entre les Cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU (y compris l'Union européenne et...
    Lire la suite ...