• Fuite des cerveaux: le Maroc perd 600 ingénieurs par an

    Il y a 12 jours - Par Bladi

    L'exode massif des compétences marocaines ne touche pas que le secteur sanitaire. L'ingénierie n'y échappe pas, selon une analyse faite par Hamida Benlemlih, directrice générale de Developers Institute Maroc.
    Plus de 600 ingénieurs en quête de mieux être, quittent annuellement le Maroc. On les retrouve aujourd'hui un peu partout dans le monde, occupant de bons postes avec de meilleures conditions de travail et de vie, et de bonnes perspectives pour leurs enfants. Selon Hamida Benlemlih, les
    -
    Maroc
    /
    Fuite des cerveaux ,
    Recherche ,
    Etude ,
    Santé
    Lire la suite ...