• Maâti Monjib qualifie d'« illégale » sa suspension de l'université

    Il y a 11 jours - Par Bladi

    L'historien marocain et défenseur des droits humains Maâti Monjib fait à nouveau l'objet d'une décision qu'il juge « illégale ». Pour lui et son comité de soutien, il s'agit d'un « acte désespéré » visant à réduire au silence toute voix contradictoire.
    Maâti Monjib n'a plus le droit d'exercer en tant que professeur à l'Institut des études africaines de Rabat. La décision lui a été notifiée le 1ᵉʳ mars dernier. Il avait même observé une grève de la faim de 48h du mercredi 08 mars
    -
    Maroc
    /
    Rabat ,
    Université internationale de Rabat ,
    Maâti Monjib ,
    Plainte
    Lire la suite ...