• Sérieux revers pour le mégaprojet de fusion nucléaire ITER, touché par des fissures

    Il y a 17 jours - Par La Tribune

    Le gigantesque programme scientifique international ITER, censé démontrer la viabilité de la fusion nucléaire à grande échelle afin de générer d'immenses quantités d'électricité décarbonée dans le futur, fait face à un lourd imprévu : des fuites atteignant jusqu'à 2,2 millimètres de profondeur ont été détectées dans plusieurs modules clé déjà installés. De quoi engendrer de lourds retards, alors que la première fusion à pleine puissance devait se produire d'ici à 2035.
    Lire la suite ...