• Toulouse: un Marocain soupçonné d'être le tueur à la burqa

    Il y a 15 jours - Par Bladi

    Lors du procès des hommes accusés de l'assassinat à la burqa, en juillet 2017 à Toulouse, la cour d'assises de la Haute-Garonne se penche sur la personnalité du Marocain Walid Derqaoui et de Yacine Frikass, ami d'un autre accusé. À la manœuvre, le président Michel Huyette.
    Né au Maroc, Walid Derqaoui est arrivé à Toulouse à partir de 2000 à l'âge de 8 ans. En classe de 5ᵉ, ce garçon fils unique de la deuxième maman d'un père polygame décide d'abandonner l'école. Il tombe dans la délinquance. Walid multiplie
    -
    Société
    /
    Toulouse ,
    Homicide ,
    Droits et Justice
    Lire la suite ...