• Un Marocain réduit à l'escalavage à Barcelone

    Il y a 6 jours - Par Bladi

    La police espagnole a arrêté le propriétaire d'un bar à Tarrassa , accusé d'avoir exploité un ouvrier marocain qui n'avait ni contrat, ni assurance maladie, ni droit à des congés et qui n'était pas inscrit à la sécurité sociale.
    Le Marocain travaillait environ dix heures par jour et six jours par semaine pour un salaire misérable de 700 euros par mois. Il a vécu cette situation d'exploitation par le travail pendant trois bonnes années.
    Lire la suite ...