• Terrorisme : ils prévoyaient une attaque lors de l'Euro 2016, l'intervention de la police avait permis d'éviter un carnage

    Il y a 10 jours - Par RTBF

    Le procès qui se termine ce vendredi devant les assises spéciales de Paris illustre l'importance de la gestion rapide de l'information en matière de terrorisme. En règle générale, l'idée est de retarder l'intervention policière et d'attendre le quasi flagrant délit. Plus facile pour la suite, lorsqu'il faut monter le dossier pour emporter la conviction des juges.
    Mais après les attentats de Paris en novembre 2015 et de Bruxelles en mars 2016, le contexte ne permettait plus la moindre prise de risque. Trop de morts innocents.
    A peine trois jours après les attentats de Bruxelles, grâce aux...
    Lire la suite ...