• Le rugby professionnel peut entraîner des modifications de la structure cérébrale

    Il y a 13 jours - Par Challenges

    La pratique professionnelle du rugby est susceptible d'entraîner des modifications de la structure cérébrale, selon une étude menée auprès de 44 joueurs professionnels et publiée jeudi au Royaume-Uni sur fond d'inquiétudes croissantes sur les risques de commotion cérébrale liés à ce sport.
    Cette étude de l'Imperial College a suivi 44 joueurs entre juillet 2017 et septembre 2019, dont 21 avaient subi une blessure légère à la tête en jouant, selon un communiqué.
    Ces 41 hommes et trois femmes ont tous passé une IRM, et environ la moitié d'entre deux se sont soumis à un deuxième scan un an...
    Lire la suite ...