• En quête de l'avantage quantique, Atos mise sur la pépite française Pasqal

    Il y a 8 jours - Par Usine Nouvelle

    Doper les supercalculateurs aux technologies quantiques. Voilà l'objectif du partenariat annoncé le 4 novembre entre Atos et Pasqal, pépite issue de l'Institut d'optique de Palaiseau. Au cœur de cette collaboration, un accélérateur quantique : une machine hybride, mêlant calcul haute performance et...
    Lire la suite ...