• Amnésies présidentielles, par Jean-Michel Servet

    Il y a 10 jours - Par Paul Jorion

    Billet invité.
    Chez le président Macron, l'histoire paraît fonctionner surtout comme un décor utilisé en telle ou telle circonstance. Naguère la cour du Louvre, le château de Versailles ou un salon de l'Elysée. Tout récemment la nécropole impériale de Xian. Mais leur image est sans résonance profonde car aucun discours n'associe ces lieux explicitement à ce qui pourrait être un véritable projet de transformation de la société, qui inclut la préparation à celle-ci. Ce projet de nouveauté assumée supposerait de nouer de véritables liens entre passé, présent et avenir. De révéler son contenu...
    Lire la suite ...