• Le Délégué général pour l'armement : un équilibriste dans des temps incertains

    Il y a 13 jours - Par La Tribune

    La nomination cet été du nouveau Délégué général pour l'armement Emmanuel Chiva s'inscrit dans un héritage de réforme permanente afin de trouver le meilleur équilibre entre contrainte interne de l'outil industriel français, besoin des armées et contexte international. Elle laisse présager d'un changement de culture et d'un vent de réforme qui s'annonce. C'est pourquoi la reforme de cette administration cristallise, plus que les autres, les questionnements autour de la place que souhaite prendre l'État dans un monde aux équilibres contestés : un État stratège et visionnaire maître de son...
    Lire la suite ...