• Petite histoire de « Tichitt, Ville Vivante », par Emmanuel Rousseaux

    Il y a 6 jours - Par Paul Jorion

    Petite histoire de « Tichitt, Ville Vivante » - [ou quand « le genre humain est opportuniste » ...]
    Tichitt, la corvée de l'eau...
    « Tichitt, ville vivante » : c'est ainsi que j'intitulais un des rapports d'étude rédigé au retour de mission effectuée en avril 1994. Nous étions restés quinze jours sur place, constitués d'une petite équipe de cinq personnes. Il y avait Bâ, Mohamed, Aladin, le chauffeur, et moi.
    Le programme était multiple : il fallait faire un recensement de la population ; établir un relevé complet de la ville à l'aide d'une ancienne photographie aérienne de l'IGN...
    Lire la suite ...