• Crise politique: Benoît Lutgen reconnaît à demi-mot le surplace

    Il y a 4 mois - Par RTBF

    Une série de réunions avaient lieu dans les différents partis ce lundi matin pour tenter de trouver une sortie à cette crise politique francophone qui dure depuis près d'un mois maintenant. Et si tout le monde s'accorde sur la volonté de faire "bouger les lignes", les négociations font du surplace.
    En sortie de son bureau de parti, le président du cdH Benoît Lutgen l'a d'ailleurs reconnu à demi-mot.
    Lorsqu'il lui a été demandé si, en résumé, rien n'avait changé en un mois, il répond : "C'est pour cela que l'on doit aller de l'avant, et intensifier les travaux là où l'on se trouve, là où...
    Lire la suite ...