• 14 juillet: 152 interpellations en marge du défilé à Paris, selon un bilan dressé à 14 heures

    Il y a 3 mois - Par RTBF

    Un total de 152 personnes ont été interpellées par les forces de l'ordre en marge du défilé du 14 juillet à Paris, où des "gilets jaunes" avaient appelé à manifester, a annoncé la préfecture de police de Paris, selon un bilan dressé dimanche à 14H00.
    Les infractions relevées par les forces de l'ordre sont liées dans la majeure partie à des cas d'"organisation de manifestation non déclarée", de "violences sur personnes dépositaires de l'ordre public" en passant par des "dégradations de biens publics" ou de "port d'arme prohibé", a-t-on détaillé de même source.
    Lire la suite ...

     

  • 14 juillet: un commissaire perd ses nerfs face à des “gilets jaunes”

    14 juillet:  un commissaire perd ses nerfs face à des “gilets jaunes”

    Il y a 3 mois - Par Valeurs actuelles

    14 juillet : un commissaire perd ses nerfs face à des “gilets jaunes” 6medias2 dim 14/07/2019 - 14:16
    Lire la suite ...

     

  • 14 juillet: Macron sifflé, des "gilets jaunes" interpellés

    14 juillet: Macron sifflé, des "gilets jaunes" interpellés

    Il y a 3 mois - Par Challenges

    Le président Emmanuel Macron a ouvert dimanche les festivités du 14 juillet en descendant les Champs-Elysées à bord d'un "command car" avant le début du traditionnel défilé militaire, placé cette année sous le signe de la coopération militaire européenne.
    Lire la suite ...

     

  • Défilé du 14 juillet à Paris: des "gilets jaunes" sifflent Macron à son passage

    Défilé du 14 juillet à Paris: des "gilets jaunes" sifflent Macron à son passage

    Il y a 3 mois - Par RTBF

    Quelques dizaines de "gilets jaunes" ont sifflé le président Emmanuel Macron alors qu'il descendait l'avenue des Champs-Elysées à bord d'un "command car" avant le traditionnel défilé militaire marquant la fête nationale française, du 14 juillet, a constaté l'AFP. Au moins deux petits groupes de ce mouvement de fronde contre la politique sociale et fiscale du chef de l'Etat ont hué Emmanuel Macron, dont ils contestent l'action depuis plusieurs mois dans la rue. Tous avaient délaissé leur traditionnelle chasuble fluo, sans doute par souci de discrétion dans un quartier quadrillé par la...
    Lire la suite ...