• Google développe une alternative à la classification controversée de Fitzpatrick sur la couleur de peau

    Il y a 1 mois - Par Challenges

    Par Paresh Dave
    - Google, filiale d'Alphabet, développe un système alternatif à la classification de Fitzpatrick sur les différents phototypes de peau, une méthode désormais jugée inapropriée par nombre de chercheurs pour les personnes non blanches.
    La classification Fitzpatrick Skin Type , mise au point dans les années 1970 et utilisée dans le monde comme norme par les dermatologues, classe les individus en six phototypes. Parmi ces couleurs, quatre sont réservées pour les personnes de peau "blanche", une pour les peaux "noires" et la dernière pour les peaux "marron".
    Lire la suite ...