• Autopartage. Après le départ de Bluely, Lyon veut accueillir « deux ou trois nouveaux opérateurs » d'ici fin 2021

    Il y a 2 mois - Par La Tribune

    Après l'échec de Bluely, Lyon et Villeurbanne viennent de lancer un appel à manifestation d'intérêt pour développer l'autopartage sur leurs territoires. Lyon Parc Auto va lui aussi étendre son offre en la matière tandis que la Métropole travaille aussi en la faveur du développement de l'autopartage. Des décisions qui vont dans le sens de la réduction progressive de la place de la voiture en ville et des émissions, mais qui doivent répondre à des critères environnementaux et d'inclusivité pour être efficaces.
    Lire la suite ...