• Alain Mathot sera fixé sur son sort dans six semaines

    Il y a 1 jour - Par RTBF

    Sept heures de plaidoiries! C'est le temps pris par l'avocat de l'ex-député bourgmestre sérésien pour démonter, point par point, dans un minutieux travail de sape, les griefs de corruption et de trafic d'influence.
    Depuis le départ, Alain Mathot explique qu'il est incriminé par le patron du groupe français Innova, parce que ce dernier cherche à cacher des rétrocommissions qu'il s'est octroyées, à l'insu de son employeur. Les deux hommes se seraient, selon le procureur du roi, retrouvés à dix ou douze reprises dans deux hôtels parisiens, pour des remises de liasses de billets dans des...
    Lire la suite ...