• EPR en Chine: si la fuite était survenue en France, EDF arrêterait le réacteur "dans les meilleurs délais"

    Il y a 11 jours - Par La Tribune

    EDF aurait pris cette décision pour comprendre les causes de l'augmentation de la concentration des gaz rares dans le circuit primaire, stopper son évolution et protéger le personnel lors du travail de nettoyage. La décision de mise à l'arrêt revient toutefois à l'exploitant chinois TNPJVC, qui ne s'est pas encore prononcé. L'énergéticien tricolore évoque une "situation sérieuse", sans être accidentelle.
    Lire la suite ...