• Face aux accusations sur le contrat des Rafale indiens, Dassault Aviation se défend de toute infraction

    Il y a 6 jours - Par Usine Nouvelle

    Selon une enquête publiée par Mediapart, Dassault Aviation aurait réalisé un versement suspect d'environ 1 million d'euros à un intermédiaire local à l'occasion du contrat de la vente de 36 Rafale à l'Inde. L'avionneur français se défend. La vente des Rafale indiens est tout sauf un long fleuve...
    Lire la suite ...