• Faute de trésorerie, les ex-Fralib appellent au soutien populaire

    Il y a 4 mois - Par La Tribune

    En dépit de carnets de commandes pleins, la société de de thés Scop-Ti, née après des mois de luttes face à Unilever, risque de manquer de liquidité, selon son directeur général délégué.
    Lire la suite ...