• Namur 2018: les paris sont ouverts

    Il y a 5 jours - Par RTBF

    Le jeu est très ouvert dans la capitale wallonne avec l'arrivée de deux partis : DéFI et surtout le PTB. Il ne présente qu'une seule liste dans la province, à Namur. En tête de liste, Thierry Warmoes, s'était déjà présenté en 2012. Il n'avait emporté que 309 voix et n'avait pas été élu. Mais avec la montée actuelle du PTB, il compte emporter au moins un siège, voire plu s: il espère atteindre trois ou quatre élus.
    Ces troublions piqueront donc des voix aux partis traditionnels, surtout à la gauche, le PS en tête. Mais cela n'a pas l'air d'inquiéter outre mesure sa cheffe de file, Eliane...
    Lire la suite ...