• La cyberdissidence tunisienne, Takriz, se réveille et se rêve en parti

    Il y a 5 mois - Par RTBF

    En Tunisie, "Takriz" remet le couvert. Ce collectif de jeunes blogueurs avides de liberté et de démocratie avait contribué à renverser le dictateur Ben Ali en 2011 via un site internet corrosif, virulent, mobilisateur. Il avait déjoué la censure. En Tunisie, c'est une référence... Un hymne à cette jeunesse qui aspire à un avenir meilleur. Sept ans après la révolution, les cyberdissidents de "Takriz" reprennent du service.
    Pour les jeunes bloggeurs, la Tunisie - qu'on qualifie souvent de "seule réussite du Printemps arabe" - ne mérite pas autant d'éloges. Loin s'en faut : "Il y en a marre!...
    Lire la suite ...