• Une fuite médiatique illustre les divisions profondes de la classe politique en Iran : "A qui profite le crime ?"

    Il y a 12 jours - Par RTBF

    Les Iraniens seront appelés aux urnes pour élire le successeur du président Hassan Rouhani dans moins de deux mois, le 18 juin prochain. Les enjeux sont grands pour la classe politique du pays, par ailleurs engagée dans les pourparlers pour réanimer l'accord sur le nucléaire iranien. Et ces enjeux apparaissent au grand jour à l'occasion d'une fuite dans la presse : la fuite d'un enregistrement, qui a été révélé par New York Times.
    Il s'agit d'un entretien dans lequel le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohamed Javad Zarif critique vertement la main mise des services sécuritaires...
    Lire la suite ...