• Mondial: sur le terrain ou en tribunes, l'arc-en-ciel de la discorde

    Il y a 14 jours - Par Challenges

    Interdit sur le biceps des capitaines européens, indésirable à l'entrée de certains stades, l'arc-en-ciel cristallise déjà les conflits de valeurs autour du Mondial-2022, dans un Qatar au coeur de l'attention planétaire, soucieux de montrer son hospitalité, mais où les relations homosexuelles sont criminalisées.
    Du patron de la Fifa Gianni Infantino clamant samedi "aujourd'hui je me sens gay", au renoncement lundi des sept sélections qui voulaient arborer un brassard anti-discrimination -échaudées par la menace de sanctions sportives agitée par cette même Fifa-, le tournoi est d'ores et...
    Lire la suite ...